Fermer
Demande de Réservation

Cinéma

Échos d'Evergon, Matière photographique

Projection de 4 courts métrages

Mercredi 8 février 2023 | 19h

Cet hiver, la série cinématographique Échos d’Evergon, imaginée par le commissaire indépendant en cinéma et art médiatique John Blouin, se poursuit au MNBAQ, en lien avec l'exposition Evergon. Théâtres de l’intime.

Inspiré par les divers territoires qu’Evergon a explorés pour créer son œuvre, le cycle de projections puise autant dans des films marquants de l’Histoire du cinéma que dans des propositions récentes, autant dans le traditionnel que dans le performatif.

CHANGEMENT DE PROGRAMMATION

Pour ce dernier moment cinématographique de cette série, le commissaire se laisse inspirer par la thématique «Matière photographique» et vous propose quatre courts métrages.

En fouillant le sable de la mémoire, on tombe sur des os...  Agnès Varda

Ceci est l'histoire d'un homme marqué par une image d'enfance. Chris Marker

Mot du commissaire John Blouin

Tant qu’à clore ce cycle de projections comme épopée, aussi bien le faire autour de la mémoire! Et c’est ainsi que deux maîtres, forts différents, vont se rencontrer sur l’écran du MNBAQ. Un documentaire d’Agnès Varda, Ulysse et un film culte de science-fiction de Chris Marquez, La Jetée. Tous deux se rejoignent ici avec comme pivot la photographie, la profondeur de la mémoire et l’ambiguïté du réel. Pour approfondir cet écho entre photographie et cinéma, s’y joindra Gaze de l’incroyable Michael Flomen et l’incontournable In gun we trust de Nicolas Lévesque.

Ulysse, Agnès Varda, 22 minutes, 1982.
César du meilleur court métrage (1983)
Sélection officielle au Festival de Cannes
Synopsis : Au bord de la mer, une chèvre, un enfant et un homme. C’est une photographie faite par Agnès Varda en 1954. À partir de cette image fixe, le film explore l’imaginaire et le réel.

La Jetée, Chris Marker, 28 minutes, 1962.
Prix Jean-Vigo, 1953
Film largement considéré comme un chef-d’oeuvre du cinéma
Synopsis : Des savants post-nucléaires traquent le passé dans les rêves d’un cobaye humain pour capturer l’espace-temps. Un conte sur le voyage dans le temps, mis en image par le photographe et réalisateur Chris Marker.

Gaze, Michael Flomen, 6 minutes 28, 2012.
Synopsis : Gaze est une complainte expérimentale en noir et blanc transposant les préoccupations photographiques de Michael Flomen dans le langage vidéographique. Dans une œuvre exploitant les limites du média, Flomen poursuit sa réflexion sur notre rapport conflictuel à la nature.

In guns we trust, Nicolas Lévesque, 12 minutes, 2013.
Talent tout court, au Festival de Cannes
Synopsis : À Kennesaw, petite ville américaine dans lʼétat de Géorgie, le bon citoyen est le citoyen armé. Depuis le 1er mai 1982, chaque foyer doit posséder une arme à feu fonctionnelle et des munitions.

Mercredi 8 février 2023 | 19h

Tarif régulier : 10 $ / Tarif Membres : 7$
 

 

Infolettre

Une excellente façon de rester au courant des nouvelles, des événements et des activités.
Abonnez-vous à l’infolettre