Fermer
Demande de Réservation

Beyond the Walls

Set a reminder
Set a reminder
Invite a friend
Invite a friend
Share
Partners
Ville de Québec Grand Théâtre de Québec SDC Montcalm (Quartier des arts) Commission des champs de bataille nationaux

Les Promenades urbaines

Suivez les lignes colorées au sol

En tout temps

Propulsées par le Musée national des beaux-arts du Québec en collaboration avec la Ville de Québec, la Commission des champs de bataille nationaux, le Grand Théâtre de Québec et la SDC Montcalm, les Promenades urbaines vous feront découvrir des œuvres d’art public et des lieux d’intérêt patrimonial.  

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

En partant du pavillon Pierre Lassonde, suivez la ligne bleue au sol afin de parcourir la Boucle des beaux-arts (1,8 km). 

Depuis le pavillon Pierre Lassonde, suivez la ligne verte au sol afin de parcourir la Boucle du patrimoine (4,7 km). Nous avons pris la liberté d’associer des points d’intérêt situés tout au long du parcours à des œuvres faisant écho à leur histoire. Ces rencontres, parfois surprenantes, sont des invitations au dialogue et à la réflexion.

Sur votre chemin, vous croiserez notamment une friche sur les plaines d'Abraham, un projet d'"ensauvagement" intitulé It's really just a love story. Ce jardin de biodiversité, conçu et réalisé par l’artiste Angela Marsh, est un véritable laboratoire vivant où nous sommes témoins de l’évolution du paysage ainsi que de la résilience de la nature et de la biodiversité en milieu urbain. Multidisciplinaire et hybride, il touche à l’écologie, à l’aménagement du territoire, aux arts visuels, aux arts littéraires et aux sciences.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Toujours sur les plaines d'Abraham, à proximité du monument Jeanne-D'Arc, découvrez INDÉFECTIBLES BEAUTÉS. Je suis mon présent, et je me fous du périmètre qui tente de définir ma présenced'Annie Baillargeon. 

Trouvant un écho dans l’actualité, le projet d’Annie Baillargeon interroge les normes de beauté véhiculées par la société. Identités, acceptation des corps et hypersexualisation y sont autant d’angles explorés pour réfléchir à la question de la diversité corporelle.

L’œuvre résulte d’un processus de médiation culturelle entre l’artiste et les élèves inscrits au programme Passerelle du Centre Solidarité Jeunesse. Ce centre est un organisme à but non lucratif qui vise à favoriser la persévérance scolaire et l’intégration socioprofessionnelle des jeunes de 12 à 35 ans. Avec eux, elle a développé une série de photographies. Tout comme les œuvres de l’artiste en général, cette série est teintée d’un discours militant et résonne avec sa voisine, la sculpture de Jeanne d’Arc, aujourd’hui véritable icône du mouvement féministe.

La boucle du patrimoine vous mènera aussi vers une oeuvre de Jeffrey Poirier. Faisant référence au patrimoine naturel de Québec, Sous nos pas évoque une richesse cachée, enfouie au plus profond du sol : le quartz du cap Diamant. L’œuvre est le résultat d’un processus de médiation et de cocréation entre Jeffrey Poirier, le Musée et des participants de l’Arche L’Étoile, un organisme qui offre des services aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle dans la ville de Québec.

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Les motifs découpés dans la surface de l’œuvre sont tirés directement du corpus réalisé par les participants de l’Arche L’Étoile au cours des ateliers de création. Ils constituent leur interprétation personnelle de la thématique du projet. Cette œuvre s’ancre solidement dans son environnement, mais en rehausse aussi l’histoire, la nature et la poésie.

 

Vous verrez aussi La Terrasse optique, réalisée par des étudiants en physique et en architecture de l'Université Laval, dans le Jardin de sculptures Julie et Christian Lassonde.

La Terrasse Optique est une exposition interactive réunissant science et architecture qui vise à célébrer la Journée internationale de la lumière de l’UNESCO et la communauté de l’optique à Québec. 

Cliquez droit ici pour changer la couleur de fond

Téléchargez le livret détaillé des oeuvres et points d'intérêt visibles le long du parcours ou procurez-vous un exemplaire dans le hall du pavillon Pierre Lassonde.

Le projet a été conçu par le MNBAQ en collaboration avec l’atelier Integral Jean Beaudoin et réalisé avec l’Entreprise T.R.A. inc. et Sautauzieux.

En tout temps

Gratuit

Point de départ : pavillon Pierre Lassonde  

Boucle des beaux-arts : 1,8 km se rendant sur l’Avenue Cartier

Boucle du patrimoine : 4,7 km se rendant sur les Plaines d’Abraham (jusqu’à la Terrasse de Grey), en passant par l’Avenue Cartier, le Grand Théâtre de Québec et le parc de l’Amérique-Française

Vous avez réalisé l'une des boucles (ou les deux) ? Nous aimerions avoir votre avis !

 

Newsletter

An excellent way yo stay informed of news, events and activities
Subscribe to the Newsletter